A Angers, 3500 habitants oeuvrent pour le vivre ensemble.


A l’image du Mans, Troye, Blois, Saint Brieuc… Angers fait partie de ces grandes villes qui organisent leur Journée citoyenne.
Sensibilisation, jardinage, bricolage, solidarité, entraide, partage de savoirs, animations… dimanche 27 mai, ils étaient 3500 habitants et 80 partenaires a « donner une journée pour leur ville et pour les autres », pour la quatrième édition de la Journée citoyenne. Retrouvez le film et les images de la journée.

Centre névralgique de cette quatrième Journée citoyenne, la place Saint-Eloi a notamment permis aux jeunes d’apprendre à forger.

Etre citoyen, c’est aussi échanger ses savoir-faire comme ici autour de la taille de pierre. 

Les Compagnons du devoir ont animé trois ateliers dans leur maison de la rue Leclerc, pour initier à l’éco-construction de matériel urbain notamment. 

Les Angevins ont pu s’initier à l’éco-construction de jardinières en bois grâce aux conseils avisés des des Compagnons du devoir.

Transformée en véritable QG sur le quartier de Belle-Beille, l’école Pierre-et-Marie Curie s’est mobilisée pour aménager un jardin pédagogique au sein même de l’établissement, rue Colonel-Sauveboeuf.

Les élues de quartier ici mobilisées auprès des enfants pour redonner des couleurs aux tracés de la cour de l’école Pierre-et-Marie Curie, à Belle-Beille.

Les équipes, les enfants et les parents du collège Félix-Landreau ont mis les bouchées doubles pour nettoyer les rues du quartier, tandis qu’un autre groupe de bénévoles aménageait un jardin partagé dans l’enceinte même de l’établissement, dans le quartier Justices.

Comme nombre d’écoles et établissements scolaires de la ville, Félix-Landreau au complet s’est mobilisé pour ramasser les déchets dans les rues du quartier Justices.

De nombreux bénévoles se sont employés à nettoyer des espaces verts de proximité, arracher des plantes invasives et désherber ici et là aux quatre coins de la ville, comme ici dans les douves du château.

Le château d’Angers était le théâtre de nombreux chantiers d’entretien des douves et des vignes, tout au long de la journée.

« Passe à l’action dans ton école! »: un leitmotiv particulièrement suivi par les enfants et leurs parents dans différentes écoles de la ville, comme ici à l’école Condorcet où chacun était employé à la réfection des tracés de la cour ou à rafraîchir la peinture des murs extérieurs.

Après un échauffement collectif, une marche ou une course à pied entre le Mail et le quartier du Grand-Pigeon, les participants au Citizen Tour, qui se sont vus colorés à chaque étape du parcours, ont partagé un final festif et musical au centre Marcelle-Menet.

En courant ou en marchant, elles et ils étaient très nombreux à s’élancer entre le jardin du Mail et le quartier Deux-Croix/Banchais pour relever le défi coloré du Citizen Tour.

Construire une clôture en bois et un abri pour les animaux, ou encore une boîte à lire, une serre à légumes: une multitude d’animations nature étaient proposées dans la maison de l’île Saint-Aubin, comme ici où quelques-uns se sont attelés à aménager un espace zen dans le verger.

Les habitants étaient invités à déposer leurs objets en bon état, place Jean-Vilar à la Roseraie, et à se servir parmi ceux déposés. Un échange de bons procédés également au coeur de cette quatrième Journée citoyenne.

Les Repair Café fleurissent dans tous les quartiers de la ville, comme au centre Jean-Viilar à la Roseraie où les échanges de savoir-faire permettent de redonner vie aux objets en panne ou détériorés. Un rendez-vous citoyen pour lutter contre le gaspillage.

Devant la boite à selfies, pour le souvenir… Ici à la résidence autonomie Robert-Robin à la Roseraie.

Les résidants de Robert-Robin et les élèves du centre de formation des apprentis Pierre-Cointreau avaient confectionné douceurs et petits gâteaux pour un gouter à partager.

Tandis que certains s’affairaient à nettoyer l’île Robinson à bord d’un kayak au départ de la base de loisirs du lac de Maine, et que d’autres ramassaient des déchets avec l’aide de poneys, l’heure était à la rénovation du mobilier dans les jardins de la maison de l’environnement.

La Journée citoyenne a rassemblé de nombreux bénévoles au jardin de la maison de l’environnement, où tout un chacun s’est employé à nettoyer, désherber, planter et fabriquer des nichoirs pour les oiseaux. (

Les habitants du quartier Monplaisir ont nettoyé pieds d’immeuble et plantations pour améliorer leur cadre de vie, comme ici devant les halls 24 et 26 de la rue de Nozay. La même opération a été menée dans le secteur Paul-Valéry, autour de la résidence l’Harmattan ou encore au parc Herbert-de-la-Rousselière, près de la piscine.

Nettoyer, ramasser les déchets constitue le plus gros du travail entrepris par les Angevins lors de la Journée citoyenne. Ici, sur le long des berges de la Maine.

Toujours aussi impressionnantes, ces tonnes de déchets extirpées de eaux de la Maine. Ici les bénévoles, parmi lesquels de nombreux jeunes, à l’oeuvre pour le grand nettoyage.

Soixante-dix bénévoles et partenaires se sont mobilisés sur le village de la Journée citoyenne, devant le musée des Beaux-Arts, comme ici autour de l’atelier crêpes.

Toute la journée, animations, ateliers et défis en tout genre ont agité la place Saint-Eloi, point de ralliement du centre-ville pour cette quatrième édition de la Journée citoyenne.

Comme les années précédentes, le maire d’Angers, Christophe Béchu, est allé à la rencontre des bénévoles et Angevins mobilisés dans les dix quartiers de la ville.

Cuisiner sans gaspiller, petite leçon de choses en déambulation durant la journée et place Saint-Eloi, autour d’une « disco salade ».

Parmi les 70 partenaires de la Ville, l’association Place au Vélo a sensibilisé et conseillé à la pratique du vélo en ville tout au long de la journée.

Outre le repas du midi partagé au coeur du passage Savary, les habitants et les enfants se sont mobilisés tout au long de la journée pour nettoyer les espaces publics et sensibiliser au tri sélectif.

Avec 80 partenaires et près de 3500 participants, cette quatrième édition de la Journée citoyenne à Angers témoigne de l’intérêt des Angevins pour cette animation marquée du sceau de la solidarité et du partage.

 

(Photos: Coralie Pilard et Patrice Campion/Ville d’Angers)

 

 

 

 

 

 

 

Auteur: Joachim Reynard

Partager cette page sur

Soumettre le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *