Retour sur la journée citoyenne d’Hillion

La journée citoyenne du 28 mai dernier a été un vrai succès. Pour sa première édition, pas moins de 150 citoyens bénévoles, dans cette commune qui compte 4000 habitants, ont activement oeuvré à embellir et aménager leur espace public. Citoyens bénévoles que l’on reconnaissait facilement par leur tee-shirt bleu «Jounée citoyenne Hillion», arboré fièrement ! Retour sur les différents ateliers qui ont été menés…

Hillion 2016 2Dans le quartier de Fontreven, c’est la Croix Hamoniau et la place du lavoir qui ont profité des travaux de nettoyage et d’embellissement. Les habitants ont ajouté du paillage et des plantations pour mettre en avant le monument. D’ailleurs, une riveraine a sculpté un nouveau bras au Christ qui l’avait perdu il y a plus de 40 ans ! Près du lavoir, installation d’un banc, nettoyage du massif et un gazon fleuri a été semé sur le talus. Non loin de là, au belvédère rue des Marais, la barrière fabriquée à partir de palettes récupérées a été finalisée. Un garde-corps en châtaigner a été ajouté et un banc en contrebas a été monté et disposé pour les marcheurs… et il a déjà beaucoup de succès ! A quelques centaines de mètres, le foyer-logement de la Presqu’île était aussi en action pour cette journée citoyenne. A partir de palettes, deux potagers carrés en hauteur ont été réalisés. L’objectif est la mise en place d’animations avec les résidents mais aussi avec le service Enfance-Jeunesse pour créer des liens intergénérationnels. Les bénévoles citoyens ont été aidés par le réseau JTSF (jardin dans tous ses états) pour accompagner ce projet.

Hillion 2016 3Changeons de site pour rejoindre Saint-Guimond où de nombreux travaux ont été réalisés par deux équipes d’habitants bénévoles : au niveau du lavoir, nettoyage par un riverain, tressage et plantation pour agrémenter ce lieu propice à la détente. Un peu plus haut, un nouveau belvédère a été ouvert et sécurisé par un garde-corps. Un chemin en pente, pour compléter les marches d’accès au sentier, a également été créé avec l’aide d’une entreprise de terrassement. Enfin, la restauration partielle de l’abri des douaniers se poursuit. Après plusieurs mois de travail des élèves de l’école Jacques Cartier et de quelques bénévoles, l’association Histoire et Patrimoine va pouvoir mettre en valeur le site. La délimitation de l’emprise historique au sol a d’ailleurs été réalisée par un groupe de citoyens lors de la journée du 28 mai. Les marcheurs et coureurs peuvent désormais imaginer ce qu’était cette construction. Un peu plus haut, après l’abri des douaniers, un banc a été ajouté le long du sentier.

A partir de là, il était possible de croiser une équipe en plein mouvement qui sillonnait entièrement la commune pour baliser les circuits de randonnées «au fil de l’eau», qui vont prochainement voir le jour, ainsi que l’espace trail, le premier de Bretagne.

Du côté de l’Ehpad, un enclos a été réalisé dans la perspective d’entretenir un espace communal mais aussi de créer du lien et des animations avec les résidents de la structure. Ce terrain est destiné à recevoir des moutons. . Cette réalisation permettra aux résidents ainsi qu’aux promeneurs et aux enfants empruntant le chemin du Cré d’en profiter.

Hillion 2016 4Au lotissement des Peupliers, de nombreux habitants du quartier s’étaient donnés rendez-vous pour nettoyer les allées et mettre en place un mobilier urbain pour un nouvel usage de leur espace. Enfin le site des Ponts-Neufs n’était pas en reste puisqu’une équipe de citoyens avait décidé d’améliorer l’espace près du viaduc, lieu où un bon nombre de promeneurs et de visiteurs aiment venir. Après un travail de débroussaillage total du site, du mobilier urbain (une table de pique-nique et un banc) a été mis en place. De plus l’équipe souhaitait sécuriser le site par un cheminement piétonnier allant du parking au viaduc, cheminement qu’ils ont réalisé au cours de cette journée. N’oublions pas de saluer l’équipe de citoyens dédiée aux petits en cas et à la préparation du repas, qui a oeuvré toute la journée : crêpes, gateaux, grillades, frites et toasts apéritif, tout y était pour passer un moment agréable et convivial le midi !

Pour organiser cette journée citoyenne, la commune a travaillé en réseau avec l’AMF (association des Maires de France) ainsi que l’ODAS (l’observatoire national de l’action sociale) qui accompagne le développement de la journée citoyenne.

Une journée citoyenne c’est la liberté de participer ou pas, l’égalité quelque soit l’âge «de 7 ou 77 ans», le milieu social ou professionnel et enfin l’occasion de partager un grand moment de fraternité. La journée citoyenne permet aux habitants de se retrouver, de partager des idées, des compétences, de se valoriser tout en valorisant la commune, grâce aux travaux réalisés ce jour. C’est surtout la possibilité d’intervenir directement sur son quartier, en partageant un moment convivial. C’est aussi offrir la possibilité de vivre dans une commune plutôt que d’y habiter. Enfin, c’est transformer l’espace public en un espace commun, utile et agréable à tous, dans lequel on puisse se rassembler pour partager, échanger et passer de bons moments.

Après l’été, une commission citoyenne sera mise en place et aura pour objectif de réfléchir aux nouveaux projets afin d’organiser la prochaine journée citoyenne.

Retour en image sur cette première Journée citoyenne à Hillion :

Auteur: Joachim Reynard

Partager cette page sur

Soumettre le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *