« Qu’attendez-vous pour organiser une journée citoyenne ? » Un article à lire sur le site Elues Locales

La Journée citoyenne fait encore parler d’elle dans les médias. Cette semaine, c’est le site « Elues Locales » qui promeut l’initiatives auprès de nos Ediles. Pour le site d’information, « ce concept simple apporte un regain d’action sociale et de citoyenneté au sein des communes participantes qui renouvellent toutes l’expérience année après année. Alors pourquoi ne pas se laisser tenter par ce projet ? ». Extrait…

 

Fabian Jordan, maire de Berrwiller, président de Mulhouse Alsace Agglomération et créateur de la journée citoyenne

Fabian Jordan, maire de Berrwiller, président de Mulhouse Alsace Agglomération et créateur de la journée citoyenne

« La journée citoyenne se présente comme une journée consacrée à la réalisation de chantiers par les citoyens eux-mêmes. Mais elle peut prendre d’autres formes selon les communes. Pour Fabian Jordan, toujours maire de Berrwiller mais aussi Président de l’agglomération Mulhouse Alsace, l’idée était de : «proposer aux gens de participer concrètement  à la vie de leur village. Dans notre monde d’aujourd’hui, très individualiste, on a besoin de revenir à des valeurs d’entraide, de civisme, d’implication : que les citoyens ne soient pas seulement consommateurs mais aussi acteurs et partie prenante des politiques publiques» Pour l’Observatoire national de l’action sociale (ODAS), qui accompagne la journée citoyenne, il faut « mobiliser l’ensemble des habitants volontaires, mais au sens large, c’est-à-dire tous les acteurs du territoire, aussi bien les habitants que les associations, les entreprises, la commune, la mairie, les élus. ». Plus qu’un cadre précis, ce sont des principes qui régissent la journée citoyenne, comme le précise sa charte. L’entraide, la fraternité, le vivre-ensemble doivent être au cœur du projet. Cette journée fait donc intervenir les différents acteurs de la vie locale : la commune doit piloter le projet et les citoyens doivent proposer les actions et participer aux chantiers. L’objectif est de recréer du lien social et de mobiliser le plus possible les citoyens autour d’un projet social ou culturel. Il faut impliquer les citoyens en amont des projets afin de « permettre à chacun de s’approprier le bien commun » précise Joachim Reynard, responsable à l’ODAS. Il faut aussi travailler avec le monde économique : l’objectif des chantiers n’est pas de se substituer aux entreprises locales mais au contraire de les valoriser… »

Un article à lire dans son intégralité sur le site Elues Locales : https://www.elueslocales.fr/actualites/collectivites/quattendez-organiser-journee-citoyenne/

Article-Journée-citoyenne3

Auteur: Joachim Reynard

Partager cette page sur

Soumettre le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *